Depuis 2018, le GPF est présidé par Jean-Lou Blachier qui s’est donné comme objectif de contribuer à faire de l’espace francophone, une zone de croissance et d’échanges économiques, où chaque nation francophone et francophile est dans un rapport « Gagnant/ Gagnant ».

Le GPF organise régulièrement des évènements dans le but de renforcer les liens entre les pays de la Francophonie et contribuer ainsi à créer de la croissance et de l’emploi principalement auprès des PME.

Le Groupement du Patronat Francophone (GPF) a été créé à l’initiative de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) en marge du IIème Sommet de la Francophonie en 1987 au Québec.

Pendant 20 ans, le GPF est un club de représentation des affaires qui réunit quelques membres très sélectifs de dirigeants de Grands Groupes. Ce club est à cette époque sans réelle structure et aucune action concrète n’est portée par cette entité sur la scène francophone et internationale.

En 2017, Monsieur Jean-Lou Blachier se voit élu à la Présidence de ce groupement après un parcours de chef d’entreprise et d’économiste qui a toujours soutenu les causes entrepreneuriales avec pour fer de lance « Défendre les Chefs d’Entreprises de toutes tailles »

En 2005, il devient Président de l’Union Territoriale des Petites et Moyennes Industries (UTPMI).

En 2007, il devient Président de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises de la Seine Saint Denis (CPME 93) et fait de cette structure l’organisation patronale de référence sur cette zone géographique.

En 2012, sous la Présidence de la République Française de Monsieur François Hollande, il est nommé 1er Médiateur des Marchés Publics.

En 2015, son ascension ne s’arrête pas là. Il devient Vice-Président de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises sur le plan national (CPME) où il occupe encore à ce jour de hautes fonctions.

En 2016, alors qu’il est chef de la Mission Réindustrialisation par l’Innovation auprès d’Emmanuel Macron alors Ministre de l’Économie et des Finances, il présentera un rapport avec douze propositions pour prôner à la ré-industrialisation de la France par l’innovation.

Après avoir fait ses preuves sur le plan départemental et national, Jean Lou Blachier a à cœur de travailler pour les chefs d’entreprises des 88 pays de la francophonie, dont notamment les 26 pays du continent africain.

Jean-Lou Blachier est un homme vif, rempli d’idées pour défendre, développer et promouvoir le monde de l’entreprenariat. Mais avant tout, c’est une personne qui apprécie la clarté, la simplicité, la transparence et le travail d’équipe.

A ce titre, dès son élection, il structure le GPF en lui donnant un statut d’association puis s’entoure de Vice- Présidents, de Présidents de Commissions et d’Ambassadeurs, afin de faire du GPF le 1er réseau d’affaires francophones à travers le monde.

A l’image de son Président, chacun des membres du GPF met son réseau et son dynamisme au service des Chefs d’entreprises de la zone Francophone et participe à la mise en place d’actions concrètes à leur intention :

  • Forums économiques,
  • Rencontres Institutionnelles
  • Soutien aux financements par la mobilisation des fonds d’investissements
  • Webinaires,
  • Création de la plateforme « FAOS » dédiée à la mise en ligne des marchés et aux réponses aux appels d’offre

De par son dynamisme et sa connaissance du monde de l’entreprise, le Président Blachier a réveillé cette belle entité longtemps endormie, pour faire de l’économie francophone une des toutes premières économies mondiales.

Dear friends,


The purpose of the Groupement du Patronat Francophone is to keep the Francophonie alive in business.


I wanted to surround myself with women and men united by the same desire to promote businesses within this great economic zone.


According to the latest studies, by 2050, French will be the first language spoken in the world. It is up to us to make it an asset in the business world.


Like the «silk road» initiated in the 19th century, let us build together, the «road of knowledge».


By relying on our unifying language, our culture, our engineering schools, our research, we can build a common prosperity.


From Europe to Africa, from the East to the Indian Ocean to the Americas, this “francophone route” will be:


  • The Art Route

  • The Road to Knowledge
  • The Culture Route
  • The road to new technologies
  • And of course, the road to economic and financial exchanges.



The GPF that I have the honour of chairing will help promote the economic Francophonie and the values we share.


Jean-Lou Blachier
President of the Groupement du Patronat Francophone

  • Members of Governments
  • Embassies
  • Chambers of Commerce
  • Presidents of Regions
  • Private and Public Investors
  • Employers' organisations
  • Economic Leaders
  • Enterprises (Smes and Large Groups)

  • Start-Ups
  • Cultural Organizations

  • Universities
  • Foundations
  • Associations

SUPPORT

Support companies that want to internationalize and give them access to new markets

MUTUALISE

Pooling knowledge, assets and means of economic actors

COOPERATE

Intensify bilateral and multilateral cooperation between Francophone businesses around the world

FACILITATE

Facilitating access to international markets for French-speaking companies (Groups, Smes, Ises, Associations, Foundations, etc.)


PROMOTE

Promote the know-how of Francophone businesses to increase their visibility

GATHER

Bringing together economic players around Francophone values.